Plantez la Vie, Plantez l'Avenir

12Days
20Hours
32Mins
36Secs

Prochain rendez-vous : 1 & 2 Juin 2024

2
JOURS DE FÊTE
1
château
1
parc classé
1
Festival-concours
70
exposants
1001
plantes
Save the date !

1 & 2 juin

Édition Printemps 2024

Votre nouveau rendez-vous botanique

Après le succès des 10 premières éditions de Tauzia fête les Jardins, l’Association des Amis de Tauzia vous donne à nouveau rendez-vous pour sa 11ème édition les 1er et 2 juin 2024. Venez rencontrer près de 70 exposants spécialistes du jardin et du monde végétal : pépiniéristes producteurs, artisans, artistes et créateurs d’exception. Vous aurez la possibilité d’acheter plantes, fleurs et arbustes dans le cadre privilégié du parc à l’anglaise du château de Tauzia.

Vous pourrez également obtenir des conseils pour entretenir votre jardin et suivre des conférences sur des thématiques précises.

Poursuivant notre désir légitime de biodiversité et la nécessité de préserver nos ressources, cette édition sera placée sous le thème « Plantes d’avenir et jardins de biodiversité »

ig-logo-email

Édito Printemps 2024

"Nimby" or not "nimby*" ?

Par Hubert de Cerval

Président de l’Association Les Amis de Tauzia

Cet acronyme bizarre d’origine britannique nous concerne un peu tous… il s’agit en général de repousser chez le voisin qui une éolienne, qui un nouveau champ de panneaux photovoltaïques,  une nouvelle bretelle d’ autoroute, ou encore une LGV !

Mais non : en matière de jardin, il nous faut être ouverts, réaliser des essais (!), comme Montaigne, obtenir quelques belles réussites quitte à avoir des échecs qui peuvent nous servir de leçon l’an prochain…

Pour cette XIème édition, « Tauzia » a mis particulièrement l’accent sur les zones humides et les jardins secs.

Les zones humides : trop mises à mal par des drainages intempestifs dès les années soixante, elles sont pourtant une importante source de biodiversité : la France n’a pas besoin de polders, mais de bols d’air ! On veut revoir les élégants vanneaux huppés vermillant dans les prairies inondées, l’hiver…

Dans votre joli bassin, l’été, vos grenouilles impavides coassent à l’envie : elles réclament un peu d’ombre pour guetter les méchants moustiques tigre, à l’abri d’une feuille de lotus ou de nénuphar ? Nous avons la solution : tout d’abord, fortes de l’attribution du 1er Prix du Jardin Patrimonial en 2023**, ce sera le grand retour des Pépinières Latour-Marliac et de leurs nymphéas mythiques, source d’inspiration de Claude Monet, sans oublier les lotus (nelumbos). Nous les avons mis en valeur sur notre affiche officielle 2024.

Les zones sèches : la « tropicalisation » d’une partie du territoire vous affole ?

Assistez à la conférence du samedi par Ninon Imbs, jardinière des Jardins de Sardy, en Dordogne, sur la thématique des « Jardins secs » et les techniques de paillage n’auront plus de secrets pour vous !

Alors, au diable l’éco-anxiété, oubliez quelques instants les « carbophobes », n’hésitez plus : désormais bien installée dans son parc romantique, la Fête des Plantes de Tauzia doit répondre à tous vos besoins en matière de culture jardinière. Surtout, observez les « Plantes d’avenir » mises en avant par nos exposants horticulteurs : ils se feront un plaisir de vous expliquer leur choix !

Mais avant de « filer à Tauzia », relisez quelques instants Montaigne, plus philosophe que jamais :

« Si la vie n’est qu’un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs »

 Les 1er et 2 juin prochains, nous vous donnons rendez-vous au jardin, alors : bonne quête !

 Hubert de CERVAL

 

*« Not in my backyard » : pas dans mon jardin

** Une co-construction « APJA » – Fondation du Patrimoine.

Conférence

Créer un jardin sec

Par Ninon Imbs

Jardinière aux Jardins de Sardy

Les « jardins secs », un modèle adapté aux enjeux climatiques

À travers sa propre expérience aux Jardins de Sardy, Ninon Imbs présente les grands principes du jardin sec. Ce modèle de jardin est avant tout défini par la nature de son sol et non pas par son architecture comme c’est le cas des jardins à l’italienne, à la française ou à l’anglaise.

Elle présentera un ensemble de jardins secs à connaître pour s’inspirer et découvrir la diversité créative qu’offre ce modèle.

Et elle révèlera les essences qu’elle a pu tester dans son jardin, proche de Saint-Emilion, et qu’elle recommande pour démarrer son jardin sec ou pour initier un dialogue avec son paysagiste dans le cadre de la création d’un nouveau jardin.

Samedi 1er juin 2024 à 16h00

Plantes d'avenir

Cultivez les plantes de zones humides

Par Robert Sheldon

Propriétaire du Jardin Remarquable de Latour-Marliac et de la pépinière qui produit les célèbres nymphéas ainsi qu’une collection de plantes aquatiques.

« Des plantes pour le futur »

Tandis que les changements climatiques ne cessent d’évoluer, l’avenir est également à la sauvegarde et à l’entretien de zones humides qui participent à l’équilibre vital de la biodiversité. Plantes aquatiques, de rives, flottantes, émergentes ou oxygénantes, les espèces et variétés de végétaux adaptés aux zones humides ne manquent pas pour créer des jardins aussi spectaculaires qu’utiles !

Stand Latour-Marliac – Samedi 1er et Dimanche 2 juin 2024 

Arbres fruitiers

Apprendre à greffer

Par Philippe et Baptiste Arrivet

Pourquoi greffer ? Comment ça marche ? Quels outils utiliser ? Comment récolter les greffons et choisir le bon porte-greffe ? Pépiniéristes spécialisés de père en fils depuis 4 générations, Philippe et Baptiste vous initient au greffage et vous livrent leurs trucs pour cultiver chez vous un jardin d’Eden aux multiples fruitiers.

Samedi 1er et dimanche 2 juin.

Stand Pépinière Arrivet

Édition Printemps 2024

Bon Plan

Entrée gratuite

pour toutes les femmes aux prénoms de fleurs ou de fruits, et tous les Olivier !

Festival-concours * Plantes d'Avenir

Plantes d’avenir, un enjeu pour demain

Par Philippe Richard

Créateur du Jardin Botanique de Bordeaux, membre du Conseil Scientifique de la Société Nationale d’Horticulture de France

Plus que jamais, nous sommes engagés dans une course contre la montre, dans bien des domaines, notamment celui de la nature et de la biodiversité. Parmi les acteurs engagés, et depuis longtemps, il y a les producteurs de plantes. A l’attention du particulier jusqu’aux collectivités, ils ont la lourde tâche de produire, multiplier, découvrir, voire inventer de nouvelles espèces ou variétés de plantes qui vont contribuer à faire que nos milieux de vie soient non seulement beaux, harmonieux, mais tout simplement vivables. A une époque d’accélération, de facilitation, de numérisation, mais aussi malheureusement de moindre connaissance de la nature pour certains, il est nécessaire de faire comprendre que nous avons besoin du vivant dans notre environnement, tout simplement.

Les plantes dispensent un nombre incalculable de bienfaits, et nous savons ne pouvoir nous passer d’elles, pas seulement pour la nourriture. Aujourd’hui, dans le parc du château de Tauzia, nous avons choisi, grâce aux producteurs pépiniéristes, de mettre en valeur des spécimens connus ou moins connus, qui présentent des qualités d’adaptation aux changements de notre environnement : des plantes résistantes au changement climatique, économes en ressources, productives pas seulement pour l’homme mais pour d’autres consommateurs eux-mêmes participant à l’environnement (insectes,…), protectrices (haies, forêts,…), source de substances bienfaisantes (médicaments, soins…).

Cultiver la diversité est indispensable, toutes les plantes ne peuvent convenir à tous les milieux : certaines seront adaptées aux milieux humides, d’autres aux milieux secs. Nous devons prendre en compte les spécificités de chacune et non vouloir des plantes qui s’habituent à tout, ce qui contribuerait à banaliser la flore des jardins et espaces verts au détriment de la biodiversité. 

Que souhaiteront les générations futures ? Nous ne le savons pas, mais ce qui est sûr, c’est qu’en cultivant la diversité, nous leur laissons le maximum de chance d’avoir un environnement adapté à leurs besoins.

2003 – 2023 

L’association des passionnés de buis et de l’art topiaire fête ses 20 ans !

https://france.ebts.org

 

Nouveau site 

Association des Parcs et Jardins d’Aquitaine

Découvrez les activités et l’actualité de l’association incontournable de tous les aquitains passionnés de jardins

 

Magazine Hortus Focus

Une mine d’informations et d’actualités autour de la nature et des jardins

Isabelle Vauconsant et Isabelle Morand ont la main verte, le stylo, le micro et la caméra qui vont avec. Carnet d’adresses, Podcasts, Experts, Transition écologique, Du jardin à l’assiette, Tutos, Tourisme vert, Lecture, Expos, P’tits jardiniers, ….  elles proposent un large éventail de rubriques autour du jardin avec une équipe de journalistes indépendants qui parcourent toute la France pour faire les meilleures rencontres et regrouper des informations inédites introuvables ailleurs. 

Reportage

Agnès Pirlot de Corbion voyage à travers tous les jardins du monde, les photographie depuis 20 ans et nous rapporte de somptueux reportages.

 

Tauzia fête les jardins

Château de Tauzia
216 Cours du Général De Gaulle
33170 Gradignan
lesartsdujardin@tauzia.fr

Création graphique

Allegria Studio

hébergeur du site

Lid-Solutions.fr
73 Rue de Nuits
33100 Bordeaux
contact@lid-solutions.fr